Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Le Japon se met à l’hydrogène

Japon / / Asie

Un consortium japonais finalise la construction du champ de recherche Fukushima sur l’hydrogène (FH2R), un système d’énergie à hydrogène de grande échelle à Namie-cho, préfecture de Fukushima.

FH2R exploitera une installation de production d’hydrogène de 10 000 kW qui entrera en service en 2020, après les derniers tests de vérification des technologies. L’hydrogène produit à FH2R sera utilisé pour alimenter les véhicules à pile à combustible, les maisons et les usines.

Tokyo prépare des stations d’hydrogène pour les bus à pile à combustible qui seront alimentés par l’hydrogène produit à Fukushima.

Grandes lignes du projet

L’hydrogène est une source d’énergie concentrée pouvant être stockée pendant de longues périodes et transportée sur de grandes distances, est devenu le combustible de choix pour les piles à combustible et les véhicules à pile à combustible. Ses autres avantages sont qu’il peut être généré avec des sources d’énergie renouvelables et, utilisé comme combustible, le seul sous-produit est l’eau chaude – constituant un cycle totalement exempt de CO2.

Le Ministère de l’économie, du commerce et de l’industrie du Japon encourage l’adoption de l’hydrogène. Sa déclaration de principe directrice, « Stratégie de base pour l’hydrogène », vise à industrialiser la technologie « Power to Gas » pour stocker les excédents d’énergie renouvelable. L’utilisation du Power to Gas grâce à l’hydrogène nécessite non seulement la fonction d’équilibrage du réseau pour tirer le meilleur parti des énergies renouvelables fluctuantes, mais également l’utilisation optimale du système basée sur la prévision de l’offre et de la demande en hydrogène.

FH2R produira et stockera jusqu’à 900 tonnes d’hydrogène (H2) par an, grâce à l’énergie solaire.

La province de Fukushima s’est fixée pour objectif de répondre à 100% de sa demande en énergie renouvelable d’ici 2040.

L’usine devrait lui permettre de réaliser son objectif car elle produit de l’hydrogène sans émettre de gaz à effet de serre.

 

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers commentaires