Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Pittsburgh : la ville sidérurgique qui mène une révolution durable

USA / / Amérique du nord

Pittsburgh produisait à l’époque la moitié de l’acier américain. Après l’effondrement de l’industrie sidérurgique à la fin des années 1970, la ville a entamé une remarquable transformation ces dernières années.

Fin des années 70 dans cette ville de Pennsylvanie, en deux ans à peine, le chômage est passé de 88 500 à plus de 212 400. En 1990, Pittsburgh a alors perdu plus d’un tiers de sa population.

Mais la ville a subi une transformation remarquable ces dernières années, se réinventant en tant que centre technologique innovant, avec un fort accent sur la technologie numérique. Elle abrite le Centre national d’ingénierie robotique et l’Institut de fabrication de robotique avancée – tandis que plusieurs entreprises technologiques utilisent la ville comme banc d’essai pour les véhicules autonomes.

Pittsburgh a été présentée comme une réussite dans le rapport du Forum économique mondial sur la compétitivité des villes en 2014 – reconnue pour sa capacité à créer et à attirer de nouvelles entreprises et l’exemple qu’elle a donné à d’autres villes autrefois tributaires de l’industrie lourde.

Croissance durable

Le maire de Pittsburgh, William Peduto, est un défenseur de la croissance durable. En 2017, il a publié un décret exécutif engageant Pittsburgh envers les principes de l’accord de Paris sur le climat, après que le président Donald Trump a annoncé qu’il retirerait les États-Unis de l’accord.

La direction empruntée par la mairie signifie que la ville continuera à travailler vers la neutralité carbone – en réduisant les émissions, en électrifiant les transports et en augmentant l’utilisation des sources d’énergie renouvelables.

Pittsburgh s’est ainsi engagée à utiliser 100% d’énergie renouvelable d’ici 2035. Il est déjà prévu de transformer une ancienne aciérie en l’un des plus grands sites de production d’énergie solaire du pays.

À Pittsburgh, le maire Peduto a engagé la ville à respecter les objectifs de développement durable des Nations Unies – un ensemble de cibles conçues pour relever les défis mondiaux liés à la pauvreté, aux inégalités et à l’environnement d’ici 2030.

Renforcer la résilience

La stratégie « One PGH » introduite par le maire est conçue pour aider à rendre Pittsburgh plus résiliente en développant des initiatives telles qu’un plan d’action sur le climat, une feuille de route pour l’innovation inclusive et la préparation à des événements tels que les conditions météorologiques extrêmes ou le ralentissement économique.

Dans Uptown, un des quartiers de la ville, la mairie a développé un quartier EcoInnovation pour examiner les façons dont le réaménagement peut améliorer l’environnement, répondre aux besoins des résidents existants et développer l’entrepreneuriat et la croissance de l’emploi.

« Les gouvernements peuvent faire certaines choses pour créer un monde plus durable », explique William Peduto.

« La première chose est de responsabiliser ceux qui le font déjà. La seconde consiste à s’assurer que la durabilité fait partie de votre mission, quoi que vous fassiez. »

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers commentaires