Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

La Chine annonce la fin des plastiques à usage unique

Chine / / Asie

La Chine, premier producteur mondial de pollution par les plastiques, a annoncé son intention de réduire la vente et la production de plastiques à usage unique.

Selon les plans proposés par la Commission nationale de développement et de réforme et le ministère de l’Écologie et de l’Environnement, les sacs en plastique seront interdits dans les grandes villes de Chine d’ici la fin 2020 et dans les petites villes d’ici 2022, a rapporté Reuters. Les marchés vendant des fruits et légumes frais auront jusqu’en 2025 pour éliminer progressivement les sacs.

La commission a déclaré qu’elle promulguait les changements afin de protéger la santé publique et « de construire une belle Chine », a rapporté CNN.

Programme de recyclage

Le plan cible une variété de types de plastiques et d’industries au cours des cinq prochaines années. Les mesures comprennent :

  • Interdiction de la production et de la vente de sacs en plastique d’une épaisseur inférieure à 0,025 millimètre
  • Une interdiction des pailles à usage unique dans les restaurants d’ici fin 2020
  • Un mandat selon lequel les restaurants réduisent de 30% l’utilisation d’articles en plastique
  • Un mandat interdisant aux hôtels de distribuer gratuitement des articles en plastique après 2025
  • L’élimination progressive des articles en plastique à emporter et des colis d’expédition.

Le gouvernement a également annoncé le 19 janvier qu’il oeuvrerait à créer des programmes de recyclage et à promouvoir l’utilisation de plastiques recyclés.

« C’est la première fois que Pékin reconnaît les plastiques à usage unique comme un problème majeur et spécifie l’urgence de les réduire de manière significative », a tweeté Greenpeace en réponse à l’annonce.

Des décharges submergées de plastique

La Chine avait d’ores et déja interdit aux détaillants de donner gratuitement des sacs en plastique en 2008, ainsi que la production de sacs ultra-fins.

La Chine est le plus grand fabricant de plastique au monde. Il est également le premier producteur mondial de déchets plastiques. Elle en a produit 60 millions de tonnes en 2010, suivies des États-Unis, qui ont produit 38 millions de tonnes. Cependant, par habitant, le Chinois moyen rejette un quart à la moitié des déchets plastiques jetés par le résident américain moyen.

Mais parce que la Chine a une population beaucoup plus importante, le rejet de déchets plastiques est devenu un problème majeur pour son infrastructure et son environnement, submergeant ses décharges et polluant ses rivières. La plus grande décharge de Chine fait environ 100 terrains de football et est déjà à pleine capacité, 25 ans avant la date prévue.

Quant au fleuve Yangtze, il rejette plus de plastique dans les océans que tout autre fleuve dans le monde.

 

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers commentaires