Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Une tortue marine vient pondre sur une plage de Fréjus

France / / Europe

Des traces d’une autre tortue ont également été observées en juillet sur une autre plage publique de Fréjus, à Saint-Aygulf

Il s’agit de la Caretta Caretta, ou tortue caouanne, une tortue marine venue pondre ses œufs au beau milieu de la plage des Sablettes, la grande plage publique du centre de Fréjus dans le Var. Sidonie Catteau, référente locale du Réseau des tortues marines de Méditerranée française (RTMMF) et chargée de projet à l’association Marinelanda confirmé l’information de Var-matin indiquant que la ponte, extrêmement rare en France métropolitaine, s’est produite dans la nui du 14 au 15 juillet.

Des œufs enterrés dans le sable

Sidonie Catteau a détaillé qu’ils sont allés s’assurer que la tortue observée sur cette plage avait bien pondu et, effectivement, ils ont observé en déblayant du sable des œufs dans le nid à 20 cm de profondeur. Elle explique évidemment avoir aussitôt rebouché le nid une fois que l’identification a été faite. Un dispositif de protection a pris place autour du nid et le personnel de la ville de Fréjus ainsi que celui de l’agglomération vont veiller à la surveillance des lieux.

Les traces d’une autre tortue ont également été vues ce même week-end sur une autre plage de Fréjus, mais plus à l’écart du centre-ville, à Saint-Aygulf, sans que les équipes de spécialistes envoyées sur place n’aient trouvé de nid. En 2016 une tortue caouanne avait déjà établi son nid sur cette même plage de Saint-Aygulf. À l’issue de deux mois et demi, quatre œufs avaient éclos et les tortues, soutenues par les équipes scientifiques, avaient pu gagner la mer.

La Méditerranée plus chaude en surface

L’Observatoire des tortues marines de France métropolitaine remarque une activité de reproduction plus régulière depuis 2016 pour cette espèce protégée. Il justifie cela par l’augmentation de la température de surface en Méditerranée française ces dernières années.

Informations complémentaires

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers commentaires