Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Des oiseaux tropicaux limitent leur reproduction afin de lutter contre la sécheresse et surtout de pouvoir y survivre

Venezuela / / Asie

Certaines espèces ont fait chuter leur natalité de près de 70% en période de grande sécheresse

Plusieurs espèces d’oiseaux des forêts tropicales restreignent leur reproduction pour mieux survivre en période de sécheresse. Il s’agit là, du résultat d’une étude publiée ce lundi dans la revue Nature Climate Change.
Les chercheurs ont analysé les données de 38 espèces, amassées durant 17 ans d’observations au Venezuela et en Malaisie. Durant les périodes de sécheresse survenues dans ces zones, la plupart des oiseaux ont limité leur reproduction. L’élevage des oisillons leur demande plus d’énergie, dans une période de raréfaction des ressources en nourriture.

Le changement climatique les oblige à modifier leur comportement

Les espèces ayant la plus longue espérance de vie ont le plus réduit leurs taux de reproduction, comme la brachyptère bleue dont la natalité a chuté de 68 %. James Mouton, coauteur de l’étude précise que les espèces qui ont fortement réduit leur reproduction ont vu une meilleure survie des spécimens adultes. Il ajoute que cela les a surpris car ils s’attendaient à ce que les sécheresses affectent la survie de toutes les espèces à un certain point.

Les espèces avec une longévité plus courte, qui ne peuvent pas limiter les naissances, ont quant à elles, eut un taux de survie plus faible à l’âge adulte. Cette information suggère que les populations à plus longue durée de vie pourraient mieux affronter les conséquences de sécheresses.
Alors que les périodes de sécheresse se multiplient en raison du réchauffement climatique, la capacité des animaux à s’adapter aux changements est l’un des enjeux de préservation de la biodiversité. Mais la survie de ces espèces d’oiseaux est aussi menacée par d’autres facteurs, comme les atteintes à leur habitat à cause de l’activité humaine.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers commentaires