Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Taiwan : un couloir en or pour promouvoir le bio… et sauver le TGV

Taïwan / / Asie

Le gouvernement va investir plus de 100 millions de dollars pour promouvoir l’agriculture bio sur un long couloir encadrant la longue ligne du TGV. En réduisant l’utilisation de l’eau, les autorités espèrent entre autres éviter l’affaissement du terrain qui menace la voie ferrée.

Ligne à grande vitesse de Taïwan

Une oeuvre de sensibilisation au bio permettra de sauver le TGV menacé par l’affaissement du terrain

Avec une largeur de 3 km (1,5 km de part et d’autre de la ligne à grande vitesse), le ‘couloir du bio’ s’étendra sur la portion traversant les comtés de Changhua et de Yunlin. Selon le ministre de l’Agriculture Chen Bao-ji qui a dévoilé le projet le 9 octobre dernier, « la conservation de l’eau, c’est le futur de l’agriculture ». Dès 2013, le projet auquel seront affectés 112 millions de dollars (environ 86 millions d’euros), va attirer les talents, procurer des opportunités au secteur agricole de Taiwan et introduire de nouvelles technologies pour améliorer l’efficacité énergétique et surtout donc, la consommation d’eau. Selon les plans du gouvernement, le projet permettra de faire économiser 24 millions de tonnes d’eau chaque année, de former 1700 agriculteurs aux techniques du bio, et d’attirer 12000 visiteurs intéressés par l’écotourisme.

Le souci de l’environnement n’est cependant pas le seul critère qui a décidé l’administration à lancer ce projet. La ligne de TGV opérationnelle depuis 2007 est menacée par l’affaissement du terrain causé par a sur utilisation des eaux souterraines. L’introduction de techniques de conservation de ’eau à proximité de la ligne TGV a donc du sens.

L’agriculture bio peut donc rimer avec avantages économiques. D’autant plus que selon les concepteurs du projet, les nouvelles techniques agricoles ne seront pas introduites aux dépens des rendements. « Le couloir va contribuer à améliorer la situation économique locale. Nous pensons que la production agricole régionale va doubler pendant la durée de vie du projet ». Une autre bonne nouvelle annoncée par Monsieur Chen.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires