Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Des lundis sans viande pour les cafétérias des écoles de LA

USA / / Amérique du nord

Alors que le conseil municipal de Los Angeles encourageait les habitants de la ville à s’engager dans le mouvement des «Lundis sans viande», les écoles publiques de la ville rejoignent le mouvement. Aucune viande ne sera désormais servie aux écoliers des écoles primaires et secondaires de LA.

Diminuer la consommation de viande dans les écoles

Les écoles publiques de Los Angeles viennent tout juste de rejoindre le mouvement des« Lundis sans viande ». Mais, contrairement à la volonté soutenue par le conseil municipal de Los Angeles  en novembre dernier qui visait simplement à encourager les gens à ne pas manger de viande le lundi, le système scolaire vient réellement d’émettre un décret. Ils ont cessé de servir de la viande les lundis pendant le mois février. Bien sûr, les élèves pouvaient apporter leurs propres sandwichs à la dinde s’ils le voulaient,  mais les cantines scolaires n’en vendront plus ce jour-là, et c’est une bonne chose.

La raison éthique derrière une alimentation avec moins de viande est évidente : moins d’animaux seront abattus. Les défenseurs des animaux ont toujours soutenu le fait  qu’éliminer un peu de viande de ses repas hebdomadaires à un impact significatif sur leur abattage, souvent réalisé dans de sinistres conditions. Alors jugez simplement ceci : The Los Angeles Unified School District sert 650 000 repas dans ses écoles primaires et secondaires.

De plus, habituer les enfants de tous âges à une grande variété de repas végétariens leur permettra – nous l’espérons – de développer leur sens critique quant à leur choix de protéines tout en augmentant leur prise de conscience du bien-être animal.

Qui dit repas végétarien, ne dit pas nécessairement repas équilibré

Bien sûr, les gens se disputent constamment pour savoir quel sont les aliments les plus sains, ceux qui font augmenter ou baisser le taux de cholestérol ou ceux responsables de leur prise de poids. En fait, il faut être aussi vigilant sur le poulet et le filet mignon que sur les pâtes et l’houmous. Vous pouvez être un végétarien aussi mal nourri qu’un carnivore.

Donc, comme avec la viande, le district scolaire doit être vigilant sur ce qui constitue ses repas végétariens. Lundi dernier, la plupart des élèves de l’école élémentaire ont eu un riz du sud-ouest et un bol de haricots représentant  400 calories (tout à fait raisonnable) mais,  970 mg de sodium, ce qui semble quand même beaucoup. Selon la politique du district scolaire, cette dose quotidienne est conforme puisque inférieur à  1100 mg de sodium par plat et par repas, d’après Laura Benavidez, directrice adjointe des services alimentaires pour L.A. Unified. Ce qui revient à peu près au même que les fajitas au poulet servies dans les cantines scolaires. En général, selon le Dietary Guidelines for Americans de 2010, les Américains de moins de 51 ans devraient limiter leur consommation de sodium à 2300 mg par jour.

Los Angeles est le deuxième plus grand district d’école publique du pays. Il devrait être un modèle pour des menus scolaires audacieux. Les « lundis sans viande » sont donc une idée judicieuse.

A quand les « mardis sans sucre » ?

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires