Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Google Timelapse démontre la déforestation des forêts tropicales

USA / / Amérique du nord

C’est une chose de parler de la déforestation, de la disparition des habitats, du recul des glaciers et des ressources en eau, et tout autre chose de pouvoir le démontrer avec des images satellites réelles. Mais grâce à la Nasa et à Google Timelapse, il est désormais possible d’observer les changements survenus ces 30 dernières années à la surface de notre planète. Nous devenons alors témoins de leurs disparitions.

©NASA

30 ans de changements causés par l’Homme

Google a dévoilé un nouveau projet appelé Timelapse qui permet de visualiser la façon dont la terre a changé. Cet outil pourrait devenir un argument puissant pour motiver les individus et les organisations à prendre des mesures sur les questions clés environnementales.

Les clichés obtenus, entre 1984 et 2012, ont particulièrement attiré notre attention sur certains lieux, comme la forêt amazonienne, les gisements de charbon du Wyoming, le glacier Columbia, la mer d’Aral, et les déserts de l’Arabie Saoudite. Google explique :

« Aujourd’hui, nous vous donnons la possibilité de revenir dans le temps et d’obtenir une perspective historique sur les changements à la surface de la Terre. En nous associant avec l’US Geological Survey (USGS), la NASA et le Times Magazine, nous dévoilons plus d’un quart de siècle d’images de la Terre prises de l’espace et compilées pour la première fois dans l’expérience interactive Timelapse. Nous croyons que c’est le tableau le plus complet de notre planète en constante évolution mis à disposition du public ».

Expansion des villes, déforestation, verdissement des déserts

Certaines de ces visualisations sont un peu subtiles, et doivent être mises en contexte pour être comprises : comme l’augmentation massive dans les zones irriguées en Arabie Saoudite, qui affecte l’approvisionnement en eau locale, ou l’étalement urbain de Las Vegas qui rehausse la demande en ressources locales. Mais certaines, comme celles documentant la disparition rapidement de la forêt tropicale en Amazonie, parlent d’elles-mêmes:

Les changements de visages de chaque ville ou chaque région du globe peuvent maintenant être observés avec une grande précision. Initiative ludique ou outil précieux pour les climatologues ou géographes, il reste que ces données se révèlent importantes.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires