Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Le frigo du désert : une alternative écologique au réfrigérateur

France / / Europe

Des économies de sous et d’énergie, une alternative au réfrigérateur naturelle et efficace. UneTouteZen ous fait découvrir le frigo du désert.

© Practical Action

Initialement conçu pour économiser les ressources en Afrique où les conditions sont précaires, le frigo du désert, appelé également Pot Zeer, est un moyen écologique de conservation des fruits et légumes.

Le système est celui du système de l’évaporation par l’eau apportée aux aliments. Les aliments sont placés dans un pot d’argile, lui même placé dans un pot plus grand.

Entre les 2 pots, on place du sable que l’on arrose 2 fois par jour, le tout est recouvert d’un linge humide. L’évaporation d’eau permet le refroidissement du pot interne : principe de la thermodynamique.

Vidéo : Pour en savoir un peu plus sur le Zeer :

Image de prévisualisation YouTube

Une étude scientifique a confirmé l’efficacité de ce système, en moyenne, les aliments sont conservés 10 fois plus longtemps que d’ordinaire. Le pot est efficace dans les climats chauds et secs, idéal donc pour le sud de la France.

A titre comparatif :

  • un frigo ordinaire coûte environ 300€ et consomme en moyenne 250 kW par an
  • un frigo américain coûte environ 800€ et consomme en moyenne 530 kW par an
  • le frigo du désert coûte environ 10€ et ne consomme rien

Fabriquer son frigo du désert :

A acheter :

  • 2 pots en terre cuite non émaillés (un gros et un plus petit). Le gros pot fait 40 cm de diamètre intérieur. Le petit pot fait 25 cm de diamètre intérieur. La hauteur du gros pot est de 40 cm.
  • 2 gros bouchons de liège si les pots en terre ont des trous
  • Du sable

Les étapes de fabrication

  1. Bouchez chaque trou des pots avec les bouchons en liège
  2. Mettez au fond du grand pot du sable, environ 5 cm
  3. Placez le plus petit pot dessus, on le cale bien pour qu’il soit à la même hauteur que le gros pot
  4. Disposez le sable entre les deux pots. Il faut que le haut du sable soit environ 2 cm plus bas que le haut du pot intérieur, de cette façon, il sera facile et rapide d’arroser le sable 2 fois par jour sans risquer de mouiller le pot intérieur. Bien tasser le sable.
  5. Nettoyez le pot intérieur
  6. Arrosez le sable, environ les 3/4 d’une bouteille d’eau
  7. Laissez « refroidir » quelques heures avant d’y entreposer vos fruits et légumes

Crédit photo : Yves Colas

 

Avantages :

  • Chaque zeer peut contenir 12 kg de légumes
  • Les expériences montrent que les tomates et les goyaves peuvent être conservées pendant 20 jours, comparativement, elles se conserveraient seulement 2 jours sans zeer
  • Les aubergines restent fraîches 27 jours
  • Même les roquettes qui se conservent généralement qu’un jour seulement avant le flétrissement, peuvent être conservées pendant cinq jours
  • Simple à utiliser et à comprendre
  • Pour l’agriculteur, le zeer augmente les opportunités de vente
  • Pour le consommateur, le résultat est une offre accrue de fruits et de légumes frais sur le marché
  • Il y a aussi un avantage pour la santé: le zeer aide à maintenir la teneur en vitamines et en éléments nutritifs des légumes

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires

  1. Zweno

    C’est génial! On peut le coupler à un système de micro-irrigation au lieu d’arroser le sable 2/j ..?