Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

AdB-Solidatech = secteur associatif + numérique

France / / Europe

Le numérique est un formidable levier de développement pour les associations, à la fois pour leur fonctionnement interne, mais aussi pour les services qui sont rendus par ces organisations aux publics avec lesquels elles travaillent. Retours d’expériences par AdB-Solidatech.

© Agent de la Bibliothèque de Rennes Métropole

Les outils numériques deviennent de plus en plus incontournables, y compris pour les associations : gestion, compta, traitement de texte, animation d’une communauté, levée de fonds, créations graphiques, communication, tout y passe, tous les champs de la vie associative sont concernés. Il y a des outils numériques pour quasiment tous les besoins mais encore faut-il le savoir, y avoir accès, et s’approprier ces outils.

En effet, la question de l’équipement et de l’accès à Internet, ne doit pas être négligée. Trop d’associations, par manque d’information ou par manque de moyens financiers ou de ressources compétentes en la matière, ont mis de côté tous projets achats de matériels et logiciels.

« L’informatisation et le numérique ne sont pas toujours perçus comme un investissement prioritaire dans les associations. Pourtant, comme dans l’entreprise, ils sont un gage de pérennité supplémentaire pour ces organisations » dit Vincent Blanchard, Responsable du programme AdB-SolidaTech.

AdB-SolidaTech est un programme qui a pour objectif d’aider le secteur associatif français à se développer par l’usage des outils numériques (informatique, internet, multimédia). Le programme a été crée par Les Ateliers du Bocage (AdB), une entreprise d’insertion du mouvement Emmaüs, spécialisée dans la collecte et le tri de cartouches et toners d’imprimantes, le recyclage et le réemploi de matériel informatique et de téléphones mobiles, en partenariat avec l’ONG américaine TechSoup Global.

« Le réseau Techsoup rassemble aujourd’hui plus de 60 pays à travers le monde. Soit, 60 organismes à but non lucratif  qui aident les associations et fondations de leur pays à améliorer leur fonctionnement et développer leurs activités, grâce aux nouvelles technologies, au même titre qu’ADB Solidatech en France », ajoute M. Blanchard.

A l’instar des produits qu’ils recyclent, des hommes et des femmes ont trouvé un second souffle dans Les Ateliers du Bocage ; l’association située au nord des Deux-Sèvres compte aujourd’hui plus de 200 salariés dont 45 en contrat d’insertion. Entourés de travailleurs sociaux chargés de régler leurs problèmes de logement, de santé et de les guider dans leurs démarches professionnelles, ces anciens chômeurs, parfois SDF ou souffrant de handicaps lourds retrouvent petit à petit le chemin de l’emploi.

Lancé en France en 2008, AdB-SolidaTech compte aujourd’hui près de 4 000 organisations bénéficiaires, de toutes tailles et dans tous les secteurs d’activité. Le programme continue de se développer avec 150 à 200 nouvelles associations qui rejoignent AdB-SolidaTech chaque mois. Près de 60 000 produits et licences ont ainsi été distribués, pour une économie estimée à plus de 20 millions d’euros pour les acteurs du secteur, leur permettant ainsi de se concentrer sur le cœur de leur mission tout en bénéficiant d’outils numériques performants.

« Nous accueillerons bientôt un nouveau donateur au sein d’ADB Solidatech. Il s’agit de Huawei, un fabriquant de terminaux mobiles » dit M. Blanchard « De plus en plus, les tablettes tactiles apparaissent comme des outils comportant un important potentiel d’inclusion numérique. Leur dimension ludique et intuitive permet une prise en main facilitée par une diversité de publics quel que soit leur âge. C’est pourquoi, un nombre croissant de projets associatifs incluent ou souhaitent inclure de tels outils. »

L’association ou fondation membre du programme AdB-SolidaTech aura ainsi la possibilité de bénéficier de tablettes, selon certaines conditions.

M. Blanchard  précise : « Notre partenaire Huawei tient à ce que les tablettes soient utilisées par les bénéficiaires des associations dans le cadre de projets au profit des publics accompagnés et non uniquement comme outil administratif utilisé par le personnel associatif. »

Pour bénéficier de ces donations de tablettes, 4 vagues d’appel à projets seront lancées : avril, juin, septembre, novembre. Pour chaque appel à projets, 20 projets seront sélectionnés, ce qui permettra à chacun d’entre eux de bénéficier de 5 tablettes. Découvrez plus d’info sur le site de l’association.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires