Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Casinos et écologie : un véritable problème

A l’heure où le monde entier, et la France donc, se rendent compte que la dilapidation de l’énergie est un véritable problème, tout le monde y met du sien pour tenter de changer les choses. Les privés, bien entendu, qui compte également faire par là quelques économies sur leur facture mensuelle, les industries, les plus énergivores des activités, mais également des petites et moyennes entreprises. Puis, dans tout ce marasme d’entités, il y a les casinos.

Parler des casinos paraît intriguant voire absurde puisqu’ils sont assez peu nombreux en France, mais le problème est réel car ils sont véritablement énergivores. Notamment de par leurs horaires d’ouverture : essentiellement la nuit. La consommation énergétique en illuminations est donc importante, d’autant plus que, comme toute personne qui est déjà entrée dans un casino le sait, les casinos sont fortement illuminés et les machine à sous ont maintes et maintes lumières et sons.

Un simple calcul de la consommation d’un casino permet de mettre en lumière le problème : en supposant la consommation annuelle à 300 000 kWh (ce qui correspond à la consommation d’un supermarché de taille moyenne en y supprimant le département « froid » très énergivore), et lorsque l’on sait qu’il y a, en France, 196 casinos en tout, on peut facilement trouver que la consommation totale des casinos en France est de 58 800 000 kWh soit 58 MWh.

Si le calcul est sans doute approximatif, les faits sont là. D’ailleurs, certains casinos s’en sont rendus compte comme le casino Barrière de Biarritz qui est, depuis décembre 2011, certifié ISO 14 001, qui certifie un management environnemental important. Une manière comme une autre de compenser la dépense énergétique liée à son activité. Mais il y aurait une solution bien plus radicale.

Avec Internet se sont développés de plus en plus des sites proposant des services de casino en ligne. Accessibles 24h/24 et 7jours/7, ces sites internet peuvent être une véritable solution au problème du côté énergivore des casinos, sans laisser de côté le plaisir des joueurs à parier de l’argent.

Un ordinateur ne consomme, en moyenne, que 150kWh et en supposant une cinquantaine de personnes dans chaque casino en même temps, si on les transpose sur un ordinateur, cela correspondrait à une dépense énergétique de 1 470 000 kWh, soit 1,4 MWh soit environ 40 fois moins d’énergie consommée.

Mais, naturellement, si c’est une solution à la consommation énergétique, elle laisse de côté la problématique humaine liée à l’emploi.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires