Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Le prix du stationnement bientôt doublé pour les véhicules polluants

/ Europe

Quand le malheur des propriétaires de grosses cylindrées du centre d’Édimbourg fait le bonheur des écolos…

Le conseil municipal de la capitale écossaise a l’intention d’accroître le prix du permis de stationnement, indispensable pour se garer en bas de chez soi en centre-ville d’Édimbourg, pour les grosses cylindrées du style Land Rover et Citroën C6. Le tout pour encourager les automobilistes à opter pour des véhicules plus petits et moins polluants.

Ainsi, les ‘pollueurs’ verraient leur facture passer de 160£ à 320£ par an (190 à 380€), tandis que les propriétaires de véhicules verts ne paieraient plus que 25£, au lieu de 80£ (30€ au lieu de 95€). Ce décret, qui pourrait être approuvé par la commission des transports de la ville dès la semaine prochaine, aggraverait également la note pour garer un deuxième véhicule : jusqu’à 400£ (480€) pour les véhicules les plus polluants.

Les propriétaires de voitures de taille moyenne telles que l’Opel Vectra ne verront aucune différence de prix (160£) mais les conducteurs de modèles plus gros, tels que des Saab et des Volkswagen Passat, devront payer 200£. Environ un quart des détenteurs de permis recevrait une note moins salée, selon le conseil municipal.

Édimbourg est la première ville écossaise à tenter le projet. En 2008, le conseiller municipal Vert Steve Burgess avait déjà proposé l’idée, mais le conseil municipal avait rapidement fait marche arrière en remarquant qu’il perdrait près de 400 000£ (480 000€).

Le conseiller municipal pour les transports, Gordon Mackenzie, a déclaré :

En tant qu’autorité locale, notre devoir est de respecter les normes de qualité de l’air et de jouer notre rôle pour atteindre l’objectif fixé par le Parlement écossais de réduire de 42% les émissions de CO2 du pays d’ici 2020. De nombreux propriétaires et constructeurs automobiles sont favorables à ce passage à des véhicules moins polluants.

Des projets de permis de stationnement verts ont déjà été mis en place dans d’autres villes du Royaume-Uni, notamment dans le borough londonien de Richmond Upon Thames en 2007, pionnier en la matière. En cas de vote favorable à Édimbourg, les nouveaux tarifs entreraient en vigueur à la fin du mois de novembre.

edinburghnews.scotsman.com

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires