Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Mission accomplie pour les explorateurs!

Royaume-Uni / / Europe

Catlin Arctic Survey 2011 : 10e semaine

Voir à nouveau le monde en couleurs. Écouter les oiseaux gazouiller. Marcher pieds nus sur l’herbe fraîchement coupée. Ce sont les activités que les explorateurs du Catlin Arctic Survey sont les plus impatients de reprendre après leur mission de deux mois.

Navigation des équipes à travers un amont de gravas de glace. © Catlin Arctic Survey 2011

Les explorateurs ont mis fin à leur mission scientifique après avoir passé trois jours à rechercher une bande de banquise adéquate pour l’atterrissage d’un avion, c’est-à-dire épaisse, plate et sans fissure. Toutes ces conditions ont été difficiles à trouver, comme l’explique Ann Daniels, co-responsable de l’expédition :

Il est toujours difficile de repérer un bout de banquise plat à la fin d’une expédition épuisante. Mais nous avons réussi ! Notre piste d’atterrissage doit faire au moins 300 mètres de long et 15 mètres de large, sur de la glace d’au moins 76 centimètres d’épaisseur. La pression était forte car le 2 mai, nous arrivions à bout de nos rations alimentaires. Finalement, on a dû se rationner deux jours de plus.

L’avion a donc récupéré Ann, Tyler, Adrian et Phil sur l’océan Arctique à 20h45 GMT, le 4 mai, aux coordonnées 86°23’.45”N 94°47’.00”O. Ils ont fait escale dans une station météo du grand Arctique, Eureka, avant d’atterrir à Resolute, Nunavut, au Canada, en début de matinée.

L’équipe est restée sur l’océan gelé pendant 47 jours au total et a réalisé des travaux scientifiques sur 495 kilomètres au cours de deux expéditions. Ils se sont remis de leurs émotions à Resolute avant de retourner dans leur famille.

Nous avons réalisé un travail acharné et épuisant

, affirme le réalisateur du film de l’expédition Phil Coates.

Vers la fin de l’expédition, alors qu’on ingurgitait déjà plus de 6.000 calories par jour, je regardais dans le fond de mon sac à la recherche de quelque chose qui pourrait satisfaire ma faim. Même si je me suis renforcé au cours de l’expédition, mon corps commençait à s’affaiblir vers la fin et j’étais de plus en plus fatigué.

Les explorateurs ont entrepris leurs travaux dans le cadre d’un programme de recherche plus important réalisé par le Catlin Arctic Survey cette année. Les résultats complets du Catlin Arctic Survey 2011 seront publiés après une analyse détaillée réalisée par Dr. Simon Boxall, du National Oceanography Centre (Centre britannique d’océanographie) à Southampton.

L'équipe d'explorateur du Catlin Arctic Survey © Catlin Arctic Survey 2011

LE VOYAGE DES EXPLORATEURS EN CHIFFRES

 

  • Kilométrage : 495 (308 miles)
  • Journées passées sur la banquise : 47
  • Calories quotidiennes consommées : 6.000
  • Poids des traîneaux : 120 kg
  • Mission : obtenir des informations scientifiques sur les eaux se trouvant sous la banquise flottante (température, salinité et vitesse des courants) ; mesurer la profondeur de la neige et de la banquise flottante
  • Journée la plus froide : -42 °C
  • Journée la plus chaude : -5 °C

Retrouvez les épisodes précédents en cliquant sur le tag Catlin Arctic Survey.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires