Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Journée internationale contre le forage pétrolier

Nouvelle-Zélande / / Océanie

Se donner la main pour protéger l’environnement, c’est ce que les Néo-zélandais ont prévu ce weekend, dans le cadre d’une campagne mondiale.

Le 25 juin à midi, les Néo-zélandais ont eu le privilège de lancer la journée contre le forage pétrolier avec l’opération « Hands across the Sand » (les mains en travers du sable). Étant dans le premier fuseau horaire, c’est eux qui ont commencé la longue chaîne internationale dont font aussi partie l’Australie, le Canada, l’Irlande, le Mexique ou encore la Grèce. Les États-Unis à eux seuls avaient 180 événements annoncés pour cette journée anti-pétrole !

Dans 9 villes du littoral néo-zélandais, les gens ont ainsi manifesté pour inciter le gouvernement à abandonner les énergies fossiles. Le message au niveau mondial est de montrer l’unité, la solidarité de la population à protéger l’environnement et l’économie du littoral. Pour la Nouvelle-Zélande, il s’agit aussi d’attirer l’attention des dirigeants et de la population sur les chances de développement économiques que le pays est sur le point de manquer. Il faut donner la priorité aux énergies propres « faites maison » ou bien se résigner à ne plus être indépendant.

Enfin, avec la série de catastrophes écologiques et climatiques récentes, les manifestants ont choisi de dire non à tout risque de marée noire.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site du mouvement Hands across the sand

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires