Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Le réchauffement climatique s’attaque aux retraites

Australie / / Océanie

Les fonds de retraite ont largement ignoré le réchauffement climatique, mais aujourd’hui, celui-ci menace de s’approprier 3 milliards de dollars prévus pour financer les retraites des 20 prochaines années.

Inondations australiennes de fin 2010 à Newcastle, Australie © Roderick Breis

Le réchauffement climatique est un problème pour les retraites, il pourrait balayer le budget australien qui leur est alloué :

Les intempéries comme les récentes inondations en Australie vont continuer à jouer sur les infrastructures, la sécurité alimentaire et l’immobilier, ajoutant des risques matériels pour les investisseurs institutionnels

…, a déclaré le président du Groupe d’Investissement sur le Réchauffement Climatique du pays.

D’ici 2030, les coûts liés à l’environnement, la santé et la sécurité alimentaire auront dépassé les 4 milliards de dollars. Le réchauffement climatique mettra également en jeu les investissements dans les infrastructures et l’immobilier sur le littoral, ainsi que ceux pour la disponibilité en eau, avec des conséquences logiques sur la santé et l’agriculture.

Le seul secteur où les investissements ne devraient pas faiblir est la technologie (5 milliards attendus), pour développer une économie à faible production de carbone.

Toutes ces prévisions affectent déjà les stratégies d’investissement pour les retraites, actuellement sous hauts risques et donnent au réchauffement climatique une problèmatique touchant chaque individu dans le monde du travail.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires